Le ministre de la Justice prend conseil sur le bracelet électronique

Le député Georges Fenech a remis dix propositions sur la surveillance électronique. Elle ne concernerait que les personnes condamnées à au moins cinq ans de prison.