Le gendarme des télécoms américain prend in extremis ses distances avec Trump

Ajit Pai, le président de la FCC.
 
Ajit Pai, le président de la FCC. -

Le président de la fédération des communications ne supprimera pas avant son départ le texte qui garantissait l’immunité des hébergeurs de contenus. C'était pourtant une volonté de Donald Trump.

Votre opinion

Postez un commentaire