Et si le futur de nos PC dépendait  d’une technologie vieille de plus de cent ans ?

Et si le futur de nos PC dépendait  d’une technologie vieille de plus de cent ans ?
 

D’ici une dizaine d’années, nos ordinateurs et smartphones pourraient devoir leur salut aux ancêtres modernisés des semiconducteurs, les tubes à vide. Les fameuses « lampes » sont désormais un million de fois plus petites.

Journaliste