Le dernier salon dont on cause

Le dernier salon dont on cause
 

Ça y est, le dernier European Electronic Consumer Show, ECTS pour les intimes, vient de fermer ses portes. Et il se pourrait bien que ce soit de manière définitive. Une éventualité qui cache une réalité : le marché du jeu vidéo est morose.