Le créateur du web s'inquiète de voir des intelligences artificielles devenir « maîtres de l’univers »

Tim Berners-Lee en 2012 à Lyon.
 
Tim Berners-Lee en 2012 à Lyon. - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Si l’on ne pose pas de garde-fou, Tim Berners-Lee envisage qu’un jour l’IA créera et supprimera à l'envi des entreprises, sans aucune intervention humaine.

Votre opinion

Postez un commentaire