L'auteur du virus MSBlast reconnaît sa culpabilité

Jeffrey Lee Parson risque entre dix-huit et trente-sept mois de prison. Sa peine sera fixée selon le nombre d'ordinateurs infectés par le ver informatique qu'il a créé il y a près d'un an.