Lastminute creuse l'écart en levant 200 millions de francs

Avec ce troisième tour de table, la société peut continuer son développement mondial en s'implantant aux Etats-Unis et en Asie, secteur où la concurrence n'existe pas encore.

Votre opinion

Postez un commentaire