La virtualisation libère les données des contraintes de l'infrastructure