La France ouvre doucement les vannes de la surveillance informatique

Mis à jour le
La France ouvre doucement les vannes de la surveillance informatique
 

Le Sénat vient de voter une loi qui assouplit les procédures d'autorisation pour les écoutes des services de renseignement français. Les données pourront même être siphonnées en temps réel auprès des opérateurs.