Assemblée nationale
 

Le gouvernement profite de la loi sur le séparatisme pour tenter à nouveau de réguler les grandes plates-formes. Le texte est examiné depuis le début de la semaine à l’Assemblée nationale.

Votre opinion

Postez un commentaire