La CNIL met en demeure WhatsApp pour utilisation non autorisée de données personnelles

WhatsApp
 
La nouvelle mise à jour de WhatsApp permet de supprimer ces messages envoyés par erreur. - AFP

L'application est sommée de demander le consentement explicite de ses utilisateurs pour transmettre leurs données à Facebook.

Votre opinion

Postez un commentaire