La base de données des fonctionnaires américains, piratée depuis la Chine

Mis à jour le
La base de données des  fonctionnaires américains, piratée depuis la Chine
 

L’attaque avait pour cible les fichiers RH de dizaines de milliers de personnes qui postulaient pour des accréditations de sécurité, dont le secret-défense.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • elskwi
    elskwi     

    Déjà, ce n'est parce que les adresses ont été flaguées venant de Chine que ce sont forcément les chinois qui ont attaqué.
    De plus, laisser des fichiers sensibles accessibles et visible, on appelle ça de la négligence caractérisée...
    Enfin, on peut appeler ça le juste retour des choes.

Votre réponse
Postez un commentaire