Kin, le bide de Microsoft dans la téléphonie mobile
 

Moins de trois mois après la présentation des Kin, Micosoft annonce qu’il stoppe les développements de ces téléphones et qu’il renonce à les distribuer en Europe.