Jusqu'à 2 ans de prison requis pour une vaste escroquerie sur le Net

Mis à jour le
Jusqu'à 2 ans de prison requis pour une vaste escroquerie sur le Net
 

L'opération consistait à récupérer des identifiants de connexion bancaire par hameçonnage, puis à détourner des fonds vers l'Ukraine ou la Russie par mandats Western Union.

Votre opinion

Postez un commentaire