Jeux émulés : Nintendo fait la chasse aux sites d'hébergement pirates
 
Nintendo, PNGTree (GulamQadir)

Nintendo a dans le collimateur le propriétaire de deux sites Internet servant de plates-formes de téléchargement gratuites de vieux jeux NES pour émulateur. Le géant japonais entend protéger ses propriétés intellectuelles à tout prix.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    Il serait grand temps qu'un jeu de plus de 10 ans soit considéré comme faisant partie du domaine public...

    Au fait le jeu "Pong", deux raquettes de tennis sur fond noir, avec un pixel qui se balade entre les deux, c'est encore soumis à droits !?!?

    Faudrait peut être relancer la licence...cela devrait valoir quelques Milliards, Non !?!?

    Kinxil The Harpist
    Kinxil The Harpist      (réponse à Charles Petit)

    En France, les droits d'auteur c'est jusqu'à 70 ans après la mort de tout les auteurs. J'ignore ce qu'il en est du Japon et j'ignore comment cela s'applique pour une entreprise mais Nintendo est dans son bon droit et je ne vois pas pourquoi le jeu vidéo serait exempté de cela. Après, les prix des vieux jeux sur Nintendo est exorbitant (tu payes plus cher un Mario Super NES que Tomb Raider (2013) sur Steam), mais c'est un autre débat.

Votre réponse
Postez un commentaire