MEA - Huawei vend Honor.jpg
 

Acculé par les sanctions américaines, privé des services Google et des fonderies de dernière génération, Huawei sauve sa marque fille Honor en la vendant à un consortium chinois composé de Digital China, d'investisseurs et du gouvernement local de Shenzhen.