Hewlett-Packard lâche prise sur PricewaterhouseCoopers

Le fabricant informatique, qui briguait une place de sixième mondial sur le marché des services informatiques, renonce à l'acquisition du cabinet PricewaterhouseCoopers.

Votre opinion

Postez un commentaire