Haut-débit : le gendarme des télécoms souhaite une accélération

L'ART considère que ses décisions ont permis de placer la France dans le peloton de tête du haut-débit en Europe. Elle veut que l'année prochaine soit celle d'une intensification de la concurrence.