Google veut que ses chercheurs en IA utilisent un « ton positif » dans leurs travaux

Google
 
Le siège de Google à Dublin -

Mises en place y a au moins sept mois, ces nouvelles règles s'appliqueraient aux champs d'études en IA jugés sensibles. La nouvelle intervient dans un climat tendu.

Votre opinion

Postez un commentaire