Gateway, mal en point, rachète le florissant eMachines

En reprenant eMachines, le constructeur informatique américain, aujourd'hui en grande difficulté financière, devient le numéro 3 du PC aux Etats-Unis. En espérant redevenir bénéficiaire à l'horizon 2005.