Fuite massive de données médicales: un site hébergeant le fichier a été bloqué
 

Après avoir tenté en vain de contacter l’hébergeur, la CNIL a saisi le tribunal judiciaire qui a ordonné aux opérateurs de bloquer l’accès au fichier contenant les données piratées.