France Télécom attaqué pour ses nouveaux contrats Transfix

Les opérateurs concurrents n'acceptent pas la révision à la baisse du niveau de service.