Mozilla Firefox
 

Un certain nombre de sites web HTTPS utilisent toujours des clés de chiffrement Diffie-Hellmann de taille insuffisante. Désormais, le navigateur open source refusera de s’y connecter.

Votre opinion

Postez un commentaire