internet, intelligence artificielle, ordinateur, machine
 

Le géant américain planche sur une interface cerveau-ordinateur permettant de communiquer sans bouger ni prononcer un mot. Il suffirait que l’utilisateur imagine qu’il parle pour que ses intentions soient retranscrites. 

Votre opinion

Postez un commentaire