facebook
 
Facebook -

Le géant américain prétend qu'il ne pourra pas maintenir ses services s’il est obligé de transférer les données des citoyens européens sur notre continent, comme le réclame la Cnil irlandaise.

Votre opinion

Postez un commentaire