Et si WannaCry, le terrible ransomware, n’était qu’un accident de laboratoire ?
 
Van Bentum (via Wikimedia Commons)

D’après un chercheur en sécurité, WannaCry était encore en phase de développement et s’est probablement échappé de façon involontaire et incontrôlée. Une thèse qui serait soutenue par plusieurs aspects techniques de cette attaque.

Votre opinion

Postez un commentaire