Des centaines d'associations disent non au fichier Edvige

Des centaines d'associations disent non au fichier Edvige
 

Un collectif d'organisations et de particuliers réclame l'abandon de la base Edvige, qui recensera les personnes, dès l'âge de treize ans, susceptibles de porter atteinte à l'ordre public.