Derniers calculs avant la faillite pour SGI

Lex-Silicon Graphics va mal. En dernier recours, il utilise la loi américaine protégeant les entreprises en difficulté pour tenter de se relancer.