Cybersquatting : l'OMPI se contredit

Alors qu'il s'agit du même cybersquatteur, l'OMPI lui a permis de garder l'adresse Brucespringsteen.com, mais vient de lui ordonner de rendre Celinedion.com. Ce qui n'empêche pas l'organisation de chercher à étendre son rôle d'arbitre aux adresses en .fr, .uk, .de...

Votre opinion

Postez un commentaire