Coupable!

En conservant son statut de monopole par des moyens anticoncurrentiels, en tentant de se bâtir un monopole sur le marché des navigateurs Web et en liant illégalement navigateur Web et système d'exploitation, Microsoft a violé les lois antitrust Sherman.