Mis à jour le
Condamné à publier un jugement sur Twitter
 

Zlio a été condamnée à verser 10 000 euros de dommages et intérêts à une société de référencement qui avait fait l'objet d'un tweet de dénigrement. C'est une première, le jugement doit aussi être publié sur le site de microblogging.