smartphone
 
Le Samsung Galaxy S5 fait partie des smartphones concernés. - LLUIS GENE / AFP

Des failles dans les protocoles télécoms permettent d’intercepter assez facilement les identifiants IMSI des abonnés, et donc de révéler leur présence dans une zone donnée. Comme le ferait un IMSI Catcher d’une agence de renseignement.

Votre opinion

Postez un commentaire