La Chine oblige désormais les plates-formes et sociétés numériques à nettoyer leurs contenus de tout ce qui n'est pas en accord avec la politique du pays.