Ceci n'est pas un virus, c'est de l'art !

La biennale de Venise accueille cette année, entre autres créations artistiques, un virus informatique. Plusieurs collectionneurs se sont déjà portés acquéreurs.