Capital-risque : les fonds anglo-saxons prennent la main

En 2000, sur 5,3 milliards d'euros levés par les entreprises françaises, 63 % l'ont été localement. En 2001, investisseurs américains et européens ont inversé la tendance.