Brave épinglé pour une utilisation douteuse de liens d'affiliation
 

Le navigateur utilise la fonction d’autocomplétion de la barre d’URL pour proposer des liens d’affiliation. Une fonctionnalité qui s’apparente à des redirections forcées, ce que les utilisateurs n’ont pas accepté.

Votre opinion

Postez un commentaire