Boo vendu par petits bouts

Après la cession de l'infrastructure technique au britannique Bright Station pour 2,7 millions de francs, l'adresse Internet et la marque Boo.com tombent dans l'escarcelle de Fashionmall.com

Votre opinion

Postez un commentaire