Banque : Nabab tente de défricher l'ère "post-internet"

La Société Générale veut séduire une clientèle jeune, nomade et haut de gamme. Un positionnement qui tranche avec celui de ses agences... et celui de Zebank. Ni compte courant, ni cartes, mais de bons placements.

Votre opinion

Postez un commentaire