Avec CeCILL, le logiciel libre passe sa licence de droit français

Le CEA, le CNRS et l'Inria adaptent l'open source à la législation française sur la propriété intellectuelle. Ils veulent rassurer utilisateurs et développeurs de logiciels libres.