Aurélie Filippetti fustige une nouvelle fois les pratiques d'Amazon

Mis à jour le
Aurélie Filippetti n'apprécie guère la politique d'Amazon.
 
Aurélie Filippetti n'apprécie guère la politique d'Amazon. -

Pour la ministre de la Culture, le conflit entre le cybermarchand et l'éditeur Hachette est la preuve d'un abus de position dominante qui porte atteinte à l'accès aux livres.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • PixelConscient
    PixelConscient     

    Comme toujours notre gouvernement cherche à sauver, dans une industrie, des acteurs qui n'ont pas réussi à s'adapter.. Histoire de récupérer un certain électorat !

Votre réponse
Postez un commentaire