ARM fait machine arrière et conserve ses divisions IoT
 

Alors que la rumeur d'un rachat de ARM par Nvidia plane, Softbank fait machine arrière et met un terme à son projet de cession des activités IoT du designer de puces.

Votre opinion

Postez un commentaire