Android tête de mort malware
 

Une mauvaise gestion des connexions TCP dans le noyau Linux permet d'injecter des données dans des connexions non chiffrées et, le cas échéant, réaliser des attaques de phishing.

Votre opinion

Postez un commentaire