An 2000 : une dizaine de pays relâchent leur surveillance

Après un week-end et une journée de lundi passés sans incident, " les coordinateurs pour le bug de l'an 2000 de dix pays [...] ont indiqué [...] qu'ils allaient revenir à un mode d'activité plus normal ", a-t-on appris lundi auprès du Centre international de contrôle du bug à Washington.

Votre opinion

Postez un commentaire