Affaire Orelsan : le gouvernement pourrait légiférer

Mis à jour le
Affaire Orelsan : le gouvernement pourrait légiférer
 

La secrétaire d'Etat à la Solidarité envisage de compléter la loi pour que la « violence sexiste » devienne manifestement illicite aux yeux des hébergeurs comme Dailymotion.