40 % des Britanniques seraient stressés de ne pas avoir accès au Net

40 % des Britanniques seraient stressés de ne pas avoir accès au Net
 

La cyberdépendance des Britanniques augmente. Une coupure de leur accès à Internet leur semble plus grave qu'une coupure d'eau ou de chauffage.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • semio59
    semio59     

    ne plus pouvoir se connecter sur internet, chacun en fait l'amère expérience..
    la dépendance est là, ce que certains spécialistes ont formalisé par le syndrome FOMO : Fear of Missing Out :
    qu'on lira ici :

    http://zeboute.wordpress.com/2011/05/07/le-blues-des-adolescents-sur-les-reseaux-sociaux-ou-le-fomo/

Votre réponse
Postez un commentaire