18 000 entreprises et organisations ont téléchargé la backdoor des hackers de Poutine
 

L’ampleur de l’infection orchestrée par APT19, alias Cozy Bear, est certes énorme, mais cela ne veut pas dire que toutes les victimes ont réellement été piratées.

Votre opinion

Postez un commentaire