En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Actualités
Télécharger
Bons Plans
Jeux en ligne
Jeux Gratuits

Watchmen : The End is Nigh (PC)

  • Test jeu vidéo PC : Watchmen : The End is Nigh (PC)
  • test jeu vidéo Xbox 360 :  Watchmen : The End is Nigh (PC)
  • test jeu vidéo PS3 : Watchmen : The End is Nigh (PC)
Editeur : Warner Bros. Interactive Entertainment Inc.     Développeur : Deadline Games
Très beau, mais également vite trop répétitif, ce beat'em all ne séduit qu'à peine. Ou alors pour Rorschach...
laisser un avis
Watchmen : The End is nigh, beau et ennuyeux à mourir

L'univers de Watchmen est un des plus riches, sombres et novateurs du monde foisonnant des comics. Ici, on ne fait que l'entr'apercevoir, reconnaissons-le. Le jeu prend place dix ans avant les événements relatés dans le film, sorti récemment. Tout se déroule donc avant la mise en place du Keerne Act, qui bannit les superhéros.
Watchmen, The end is nigh,
le jeu vidéo, est l'occasion de découvrir et prendre en main deux des personnages centraux, le félin et puissant Rorschach, oui celui qui a un test de Rorschach mouvant sur le mouchoir qui lui sert de cagoule, et le plus discret Nite Owl, expert en arts martiaux et en gadgets. Ce sont ces deux combattants que vous pouvez incarner selon votre choix pour vous tailler un chemin à coup de poings, de pieds et de tête au fil des six niveaux que compte le jeu.

Un peu court...
Six niveaux, c'est finalement assez peu, puisqu'on arrive au dénouement en environ trois ou quatre heures de jeu -ah oui effectivement, la fin est proche- selon qu'on aura parcouru les niveaux avec minutie ou pas. En effet, des petits bonus, sorte de parchemins, sont disposés plus ou moins en évidence. Ils agrandissent votre barre de vie ou de rage. La barre de rage se remplit au fil des combats et vous donne la possibilité d'enchaîner les coups spéciaux. Des enchaînements que vous débloquez au fil du jeu en trouvant des «pastilles géantes» et qui ont tout du match de catch.
Si leur réalisation, comme tout dans ce jeu d'ailleurs, est vraiment plaisante, on regrette rapidement la faible variété de ces attaques. Même chose pour les objets utilisables: barre de fer, bouteille, batte de base-ball, on a vite fait le tour de l'offre.

Un peu répétitif
Rapidement, moins d'une heure de jeu, on sent la répétitivité du jeu prendre le dessus sur le plaisir et voit arriver les nouvelles vagues d'ennemis tous semblables avec une certaine lassitude. On passe du bon défouloir superbement réalisé avec des effets de lumière splendides, des effets de pluie immergeant et une fluidité appréciable à un travail à la chaîne où on commence à voir des défauts là où on s'enthousiasmait quelques minutes plus tôt.
Sans compter que le positionnement de la caméra parfois mal ajusté devient irritant quand les ennemis deviennent de plus en plus nombreux (jusqu'à 20 en même temps) et qu'on n'y voit plus goutte. Un peu gênant en solo, le côté fouillis devient encore plus embêtant en mode co-op. Pour autant, ce dernier reste une vraie bonne idée dans ce jeu et on a plaisir à avancer au coude à coude, dos à dos. Même si ce plaisir aurait été encore plus grand si des interactions avaient été possibles entre les deux personnages lors des combats.

Une suite?
En définitive, pour un jeu disponible au téléchargement seulement et vendu 15 euros, Watchmen: The End is nigh est agréable si on y joue par petites touches de quelques dizaines de minutes. Ce n'est pas pour autant le beat'em all de l'année, il est bien trop répétitif et peu varié pour prétendre à ce titre. Un deuxième jeu, Watchmen: The End is nigh, Partie 2, devrait être disponible dans les temps à venir. On y incarnera peut-être les autres personnages de Watchmen que l'on entraperçoit dans le jeu: Dr Manhattan, Le Spectre soyeux ou Ozymandias.

Votre note :  
Passez votre souris sur une étoile puis cliquez
imprimer
test
partager sur Viadeo
partager sur Facebook
partager sur LinkedIn
partager sur Scoopeo
partager sur Technorati
partager sur Digg
partager sur Delicious
partager sur Google
partager sur Myspace
partager sur Yahoo!
Service 01net
Newsletters 01net
abonnez vous gratuitement !
Téléchargement
Voir le dernier numéro