En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les jeunes désertent Facebook, mais les séniors arrivent en masse

Au-delà de 25 ans, les Américains continuent d’affluer sur le réseau social. Mais les plus jeunes ont tendance à s’en détourner.

laisser un avis
Les jeunes désertent Facebook, mais les séniors arrivent en masse
Les jeunes désertent Facebook, mais les séniors arrivent en masse
Le réseau social Facebook est-il en train de prendre un coup de vieux ? C’est un peu trop tôt pour le dire avec certitude, mais on observe d’ores et déjà un petit retournement de situation. Le cabinet de conseil iStrategyLabs a réalisé une analyse démographique des utilisateurs américains sur une période de trois ans Résultat : les teenagers de 13 à 17 sont en train de déserter le réseau social. Leur nombre a baissé de 25 % entre janvier 2011 et janvier 2014. Les jeunes adultes de 18 à 24 ans, qui formaient jusqu'alors la catégorie la plus représentée sur le réseau social, semblent avoir également perdu la foi. Leur nombre a diminué de 7,5 %, alors qu’en 2011 celui-ci était encore très forte croissance.
Au-delà de 25 ans, en revanche, les individus restent toujours très attirées par Facebook. La catégorie des 25-34 ans augmente de 32 % et celle des 35-54 ans de 41 %. Mais là où le site fait un véritable tabac, c’est auprès des séniors. Aux Etats-Unis, cette population arrive en masse sur le réseau social, avec un taux de croissance de 80 % !
Reste à savoir si cette évolution sera positive ou négative pour Facebook. Une audience qui vieillit n’est pas forcément une mauvaise chose, car cela a tendance à faire augmenter le pouvoir d’achat moyen des abonnés et donc le prix des publicités. Mais si ce phénomène perdure, il arrivera un moment où Facebook sera « has been ». Et dans ce cas, ce sera le début de la fin.

Lire aussi:
38,5 % des Français utilisent les réseaux sociaux tous les mois, le 20/11/2013
Près de 50 % des jeunes voient les réseaux sociaux comme un outil de travail, le 25/03/2013
Source:
Note de blog de iStrategyLabs
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01net evening : toute l'actu tech du 31 juillet
Le site de rencontre OKCupid a manipulé certains de ses membres
01net evening : toute l'actu tech du 30 juillet
L’administration américaine finance Tor pendant que la NSA veut le détruire
01net evening : toute l'actu tech du 29 juillet
01net evening : toute l'actu tech du 28 juillet
Pourquoi nos smartphones ralentissent-ils quand un nouveau modèle sort ?
Zuckerberg est désormais plus riche que les patrons de Google et d’Amazon
01net evening : toute l'actu tech du 25 juillet
Kickstarter : le record de collecte peut-être bientôt battu par… une glacière!
Vuarnet : une smartwatch pour Noël avec un «leader mondial des objets connectés»
Les 5 fraudes les plus courantes aux avis de consommateurs sur Internet
01net evening : toute l'actu tech du 24 juillet
Big Dog, l'effrayant robot de Boston Dynamics, bientôt héros de cinéma
Mac OS X Yosemite pourrait sortir en octobre avec de nouveaux Mac Retina et 4K
Panne réseau : quand le community manager de SFR fait son one man show
e-santé : début de la bataille pour nos données entre la FTC et les lobbies
De l’intérêt d’enseigner le code aux enfants
01net evening : toute l'actu tech du 23 juillet
Cubii vous fait pédaler en travaillant