En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Google accélère sa stratégie dans la détection de mouvements

Après le rachat de Flutter, une start-up spécialisée dans la détection de mouvements, le groupe de Mountain View vient de déposer plusieurs brevets destinés aux voitures et les Google Glass.

laisser un avis
Google ne cache plus ses ambitions dans la détection de mouvements. Le 1er octobre, la firme de Mountain View a d'abord officialisé le rachat de Flutter, une start-up spécialisée dans ce domaine, pour un prix estimé à 40 millions de dollars. Elle a ensuite obtenu deux brevets portant sur l'utilisation de gestes pour interagir avec une voiture et ses lunettes.
Fondé en 2010, Flutter s'est fait connaître grâce à une application permettant de contrôler, via une simple webcam, son ordinateur en effectuant des gestes de la main. Seuls quelques services sont compatibles, comme YouTube, iTunes, Netflix, Pandora ou encore VLC. Le programme est toujours disponible sur Mac (4.49 euros) et PC (gratuit en version beta).
Son PDG, Navneet Dalal, a précisé que les équipes de la société allaient « continuer leurs recherches chez Google ». Elles travailleront peut-être sur les deux mystérieux projets que Google vient de protéger devant le bureau américain des brevets.

La gestuelle du cœur à deux mains brevetée

Le premier projet concerne l'utilisation de la détection de mouvements dans les voitures. Grâce à une caméra placée au-dessus du rétroviseur et un système de laser, le conducteur pourrait ouvrir sa fenêtre, changer la station de radio, monter le son, activer l'air conditionné… avec un seul geste de la main.
Cette technologie pourrait être vendue aux constructeurs automobiles. Elle pourrait aussi être intégrée aux Google Cars, les voitures autonomes et qui sont à l'essai dans plusieurs villes, notamment dans les rues de San Francisco.
Le deuxième brevet montre une nouvelle manière d'interaction avec les Google Glass, qui sont équipées d'une caméra. Deux gestes sont détaillés : former un cœur avec ses deux mains et former un angle droit avec son pouce et son index.
Le premier mouvement servirait à « communiquer à un réseau social que l'utilisateur aime le sujet de l'image capturée », expliquent les documents déposés par Google. Par exemple, un lieu, un restaurant, une marque qui serait identifiée par le moteur de recherche. Le deuxième mouvement permettrait lui de « sélectionner une partie de son champ de vision », en effectuant un mouvement diagonal. Utilité : prendre une photo d'une zone bien précise.

Une intégration dans Chrome OS et Android

D'autres pistes d'utilisation de cette technologie existent. La détection de mouvement pourrait notamment être intégrée à Chrome, son navigateur Internet, par exemple pour faciliter le défilement ou pour revenir à la page précédente.
Autre possibilité : une intégration aux Chromebooks, les PC portables bon marché équipés du système d'exploitation ChromeOS. Cela serait alors un argument commercial pour séduire un public encore plus large.
Reste enfin une potentielle utilisation pour Android, le système d'exploitation pour smartphones et tablettes. Samsung propose déjà des contrôles avec la main sur ses modèles haut-de-gamme, comme le Galaxy S4. Google pourrait dupliquer cette fonctionnalité à l'ensemble des terminaux Android. Un bon moyen pour se différencier d'Apple.

Lire aussi sur 01net :
En rachetant Flutter, Google veut passer du tactile au gestuel (03/10/2013)
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Une loi pour limiter la biométrie ?
Frank Cadoret, DG exécutif de SFR, invité de 01netTV ce soir à 18 h 00 (vidéo)
Smartphone tombé dans l’eau : que faire ? Voici les gestes qui sauvent ! (vidéo)
Le grand test en images du Sony Xperia Z2 (vidéo)
JTech 181 : Heartbleed, Samsung Galaxy S5, Free Mobile (vidéo)
Test de l'ultraportable de Lenovo le Yoga 2 (vidéo)
Projet Ara : 12 questions pour tout savoir sur le smartphone modulaire de Google
Pono va-t-il révolutionner la musique numérique ? (vidéo)
01LIVE HEBDO #13 : Google Glass, Projet Ara, Pono baladeur HD (vidéo)
En Chine, 10 maisons bâties par jour en impression 3D
"Le successeur du LG G2 marquera une rupture", selon le patron de LG France (vidéo)
Phone Apps #48 : la sélection des applis de la semaine (vidéo)
Grand talk : les projets de LG avec Patrick Chardin, vice-président LG France (vidéo)
Heartbleed : que faire face à la faille de sécurité qui fait mal au coeur ? (vidéo)
Test de la tablette Gigaset QV1030 (vidéo)
Le grand test en images du Samsung Galaxy S5 (vidéo)
[Power! #22] "22, v'là Power!" (vidéo)
Visite en images des usines du géant chinois TCL
A ses débuts, Android n'était pas prévu pour les écrans tactiles
Free mobile : Xavier Niel présente son distributeur de cartes SIM (vidéo)