En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Tranquilien, l'appli pour voyager zen dans les trains franciliens

La SNCF va lancer d'ici deux semaines une appli gratuite indiquant l'affluence dans les trains du réseau Transilien.

laisser un avis
Cette appli sera disponible en premier sur iPhone.
© SNCF
Cette appli sera disponible en premier sur iPhone.
En juin 2012, la SNCF lançait les Hack Days Transilien. Pendant un week-end, plusieurs équipes ont travaillé pour proposer des applications mobiles facilitant la vie des usagers des trains du réseau Transilien. Le premier prix avait été décerné à Tranquilien, une appli permettant de connaître l’affluence dans les trains afin de trouver une place assise. Cette dernière pourrait être lancée le 24 juin prochain par la SNCF, indique Le Figaro.
Le fonctionnement de Tranquilien est expliqué sur le site de la SNCF consacré à l'Open data. En plus d’indiquer l’affluence dans les trains, cette appli indiquera aux voyageurs dans quelle partie du train il vaut mieux monter pour éviter de se retrouver coincé dans un wagon surpeuplé. Tranquilien affiche un wagon vert, le voyageur pourra s’asseoir. Il est orange, l’affluence est forte. Lorsqu’il passe au rouge, il est quasi certain que le voyageur restera debout.
Pour améliorer la pertinence des résultats, les voyageurs pourront faire remonter des informations, qui seront vérifiées grâce à la géolocalisation du smartphone ayant servi à envoyer les données.
La première version de cette appli gratuite sera disponible sous iOS. Une autre pour les smartphones sous Android suivra en septembre, nous a précisé Rand Hindi, l'un des membres de la start-up snips.net, qui travaille sur le projet depuis janvier dernier.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Applications mobiles versus sites web mobiles : une question de stratégie
Exclu 01Business : le plus gros contrat de tablettes Surface va être signé avec une banque française
Les datacenters au cœur de la vie mobile
Hub One, des tuyaux aux terminaux
Systèmes d’information, les utilisateurs prennent le pouvoir
01 Replay : Les nouveaux métiers des applications mobiles
Moins d’un manager sur deux mise sur la mobilité pour faire croître son entreprise
Dell lance un client léger de poche pour les travailleurs mobiles
Ils pilotent leur business depuis une tablette
Le kiosque presse de la SNCF prend le TGV
Le wi-fi généralisé dans les TGV n'est pas pour demain
4G : TF1 propose trois nouveaux services pour ses applis mobiles
La SNCF et la Ville de Paris lancent un incubateur autour du « voyageur connecté »
Le Gouvernement vigilant sur la politique offshore des sous-traitants de la SNCF
Grand Talk : les nouveautés du salon IFA de Berlin
Huit Français sur dix favorables aux tablettes pour les élèves
Après la catastrophe de Brétigny, une pétition demande à la SNCF plus d'open data
Numericable lance un forfait mobile illimité à 9 euros/mois [MAJ]
Le décisionnel mobile progresse lentement en entreprise
Les étudiants britanniques abandonnent la télé au profit des appareils mobiles